m

Documents  LEBEDEL Sophie | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

P Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- pp. 109-117
Cote : BRU 96

Droit public comparé

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 61 f.
Cote : MEMOIRE 101

Mémoire de Master 1 : Droit public (mentio Espaces juridiques euroméditerranéens) : Université du Sud Toulon-Var : 2006

droit communautaire - droit de l'Union européenne ; droit constitutionnel ; droits et libertés fondamentaux ; étrangers ; droit d'asile

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
H

- 531 p.
Cote : TH LEB

Thèse de doctorat : Droit public : Toulon : 2012

Résumé :

La règle du précédent, clé de voûte de la Common law, impose au juge de respecter les décisions analogues précédentes, en l’absence de justification pour se départir de celles-ci. Cette règle est donc logiquement absente de la théorie du droit romano-germanique, selon laquelle, schématiquement, le juge n’est soumis qu’à la loi. Pourtant, l’étude des décisions des juridictions de tradition romaniste et, plus précisément, des cours constitutionnelles montrent que ces dernières n’hésitent pas à appliquer la règle du précédent. Il ne s’agit pas d’une volonté de se soumettre à un précédent contraignant et obligatoire, mais de juger en conformité et dans la logique des solutions antérieurement adoptées. L’autorité du précédent constitutionnel est donc, le plus souvent, psychologique et le juge constitutionnel peut renoncer à l’appliquer lorsqu’il l’estime nécessaire. Le précédent devient ainsi un instrument judiciaire universel, permettant d’assurer, indifféremment du système juridique, l’uniformité et la cohérence de la jurisprudence.
Thèse de doctorat : Droit public : Toulon : 2012

Résumé :

La règle du précédent, clé de voûte de la Common law, impose au juge de respecter les décisions analogues précédentes, en l’absence de justification pour se départir de celles-ci. Cette règle est donc logiquement absente de la théorie du droit romano-germanique, selon laquelle, schématiquement, le juge n’est soumis qu’à la loi. Pourtant, l’étude des décisions des juridictions de ...

justice constitutionnelle ; cour constitutionnelle

... Lire [+]

Z